Office national de l'emploi

Pour plus de renseignements contactez votre bureau du chômage. Vous trouverez les adresses dans l’annuaire ou sur le site : www.onem.be

Partager

Pouvez-vous réduire vos prestations de travail sans perdre vos droits à temps plein?

Feuille info

T65

Dernière mise à jour
01-06-2016

Vous réduisez vos prestations de travail pour élever votre enfant

Si vous réduisez volontairement votre travail pour élever votre enfant les règles suivantes s'appliquent:

  • vous n'avez PAS droit au statut de travailleur à temps partiel avec maintien des droits, ni à des allocations complémentaires pendant la période de travail à temps partiel;
  • vous avez droit à des allocations de chômage A TEMPS PLEIN si vous introduisez une demande d'allocations après la période de travail à temps partiel et si les conditions suivantes sont réunies:
    • avant la réduction des prestations, vous avez travaillé en tant que salarié à temps plein, le nombre de jours requis pour être admis au bénéfice des allocations de chômage;
    • les périodes de réduction des prestations se situent avant le 12ème anniversaire de l'enfant ou avant son 18ème anniversaire, si une allocation familiale majorée a été octroyée suite à un handicap de l'enfant. Pour des périodes situées avant le 01.08.2007, la prolongation peut cependant être limitée aux périodes prévues par l'ancienne législation, soit les périodes situées avant le 3ème anniversaire de l'enfant;

Vous ne pourrez cependant bénéficier des allocations de chômage que si vous êtes devenu chômeur complet par suite de circonstances indépendantes de votre volonté.

Vous réduisez vos prestations de travail pour convenance personnelle

(soit pour élever un enfant qui a plus de 12 ans, soit pour un autre motif)

Dans ce cas:

  • vous n'avez PAS droit au statut de travailleur à temps partiel avec maintien des droits, ni à des allocations complémentaires pendant la période de travail à temps partiel;
  • vous avez droit à des allocations de chômage A TEMPS PLEIN après la période de travail à temps partiel si les conditions suivantes sont réunies:
    • avant la réduction des prestations, vous avez travaillé en tant que salarié à temps plein, le nombre de jours requis pour être admis au bénéfice des allocations de chômage;
    • vous introduisez une demande d'allocations après votre travail à temps partiel et au plus tard 3 ans après la réduction des prestations de travail.

Vous ne pourrez cependant bénéficier des allocations de chômage que si vous êtes devenu chômeur complet par suite de circonstances indépendantes de votre volonté.

Cependant, dans ces deux hypothèses, les allocations octroyées à l'issue du contrat de travail à temps partiel sont calculées en tenant compte du salaire à temps plein ou du salaire de référence de 1.531,93 EUR si celui-ci est plus bas.

Vous pouvez cumuler ces possibilités et l'interruption de carrière (par exemple, réduire vos prestations de travail jusqu'aux 12 ans de votre enfant, continuer à réduire vos prestations pendant 3 ans et par la suite prendre une pause carrière.)

Cherchez un bureau de l'ONEM