Office national de l'emploi

Pour plus de renseignements contactez votre bureau du chômage. Vous trouverez les adresses dans l’annuaire ou sur le site : www.onem.be

Partager

A combien s'élève votre allocation en cas de chômage temporaire?

Feuille info

T66

Dernière mise à jour
01-03-2017

Sur la base de quelle rémunération votre allocation est-elle calculée?

Si vous êtes travailleur à temps plein, travailleur à temps partiel assimilé à un temps plein ou travailleur à temps partiel volontaire, il est tenu compte de la dernière rémunération perçue durant le cycle de travail en cours. La rémunération qui est prise en considération est toutefois plafonnée: il est tenu compte d'un montant de 2.547,39EUR au maximum par mois. Si vous gagnez plus, votre allocation sera calculée sur la base de cette rémunération plafonnée.

Si, au moment de la reprise de travail, vous étiez âgé de 45 ans au moins, vous pouvez choisir l'allocation la plus avantageuse (calculée sur la base de la rémunération du cycle de travail en cours ou sur la base de la dernière rémunération à temps plein perçue).

Si vous êtes travailleur à temps partiel avec maintien des droits (avec ou sans allocation complémentaire), il est tenu compte de la dernière rémunération à temps plein que vous perceviez avant de commencer à travailler à temps partiel.

Aussi longtemps que vous restez occupé auprès du même employeur, le montant de votre allocation reste en principe maintenu.

Le montant de votre allocation est toutefois revu si vous:

  • changez d'employeur;
  • êtes à nouveau en chômage temporaire et que vous n'avez pas été mis en chômage temporaire plus de 36 mois;
  • êtes à nouveau chômeur temporaire après un changement de votre durée de travail contractuelle (p.ex. si vous travaillez moins d'heures ou si vous prenez une interruption de carrière ou un crédit-temps);
  • souhaitez percevoir une allocation plus élevée parce que vous avez obtenu une augmentation salariale chez votre employeur actuel.

Si vous vous trouvez dans les 3 premières situations, vous devez introduire une nouvelle demande d’allocations (pour plus d’informations, lisez la feuille info « Avez-vous droit aux allocations de chômage temporaire ? » n° T32).  Celle-ci est disponible auprès de votre organisme de paiement ou du bureau de chômage de l’ONEM ou peut être téléchargée du site internet www.onem.be).  Si vous vous trouvez dans la dernière situation, votre organisme de paiement (le syndicat ou la Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage) vérifiera d’office si vous pouvez prétendre à une allocation plus élevée le premier jour de chômage temporaire qui survient entre le 1er octobre d’une année et le 30 septembre de l’année suivante.

Si vous êtes un apprenti visé à l’article 1bis de l’AR du 28 novembre 1969 pris en exécution de la loi du 27 juin 1969 révisant l’arrêté-loi du 28 décembre 1944 concernant la sécurité sociale des travailleurs (notamment, un apprenti avec un contrat d’alternance en Communauté française et un contrat de formation en alternance en Communauté flamande), le montant de votre allocation est forfaitaire.

Votre situation familiale a-t-elle une incidence sur le montant de l'allocation?

Quelle que soit votre situation familiale, vous percevez 65% de votre rémunération (éventuellement plafonnée).

Contrairement aux allocations qui sont payées en cas de chômage complet, les allocations en cas de chômage temporaire ne diminuent pas.

Si vous êtes travailleur à temps partiel avec maintien des droits et avec une allocation de garantie de revenus, il est tenu compte des périodes d'indemnisation en cas de chômage complet. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander l'application du régime spécifique en matière d'indemnisation comme chômeur temporaire (allocation à 65%).

Combien d'allocations de chômage temporaire percevez-vous par mois?

Vous êtes indemnisé pour les heures de chômage temporaire selon les formules suivantes:

Si vous êtes travailleur à temps plein ou assimilé, ou travailleur à temps partiel avec maintien des droits sans allocation de garantie de revenus,

le nombre d'allocations par mois est calculé selon la formule:

(PX6) / Q

P = nombre d'heures de chômage temporaire

Q = nombre d'heures de travail par semaine que vous effectuez dans votre entreprise

Si vous êtes travailleur à temps partiel avec maintien des droits et avec une allocation de garantie de revenus

le nombre d'allocations est égal à:

(PX6) / S

P = nombre d'heures de chômage temporaire

S = nombre d'heures de travail par semaine effectuées par un travailleur occupé à temps plein dans la même fonction et dans la même entreprise.

Si vous êtes travailleur à temps partiel volontaire

vous avez droit à des demi-allocations. Celles-ci sont calculées comme suit:

le nombre de demi-allocations =

(PX12) / S

P = nombre d'heures de chômage temporaire

S = nombre d'heures de travail par semaine effectuées par un travailleur occupé à temps plein dans la même fonction et dans la même entreprise.

Un précompte professionnel est-il retenu sur les allocations de chômage?

Un précompte professionnel de 26,75 % est retenu sur toutes les allocations de chômage temporaire.