Partager

Troisième mois de congé pour soins palliatifs – Loi Peeters

29-03-2017

Entrée rétroactivement en vigueur le 1er février 2017, la loi concernant le travail faisable et maniable (dite « loi Peeters ») du 5 mars 2017 (MB : 15 mars 2017) a modifié de la loi de redressement du 22 janvier 1985 contenant des dispositions sociales, afin de porter la durée maximale du congé pour soins palliatifs à 3 mois (au lieu de 2 précédemment).

Cela signifie donc que, depuis le 1er février 2017, il est possible pour un travailleur d’obtenir un congé pour soins palliatifs sous la forme d’une interruption complète, à mi-temps ou d’un cinquième et les allocations y afférentes pour une période d’un mois, qui peut être prolongée deux fois d’un mois, soit une durée maximale totale de 3 mois

Cherchez un bureau de l'ONEM