ONEM: le prix 2013 des bonnes pratiques pour l'Europe - mai 2013

ISSA Good Practice Awards

La Belgique et l'ONEM primés au niveau international

"Une reconnaissance pour le travail effectué par tous les services de l'ONEM"

L’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a décerné ce 30 mai 2013, lors du forum européen pour la sécurité sociale à Istanbul, son prix 2013 des bonnes pratiques pour l’Europe à la bonne pratique présentée par l’Office national de l’emploi intitulée "La stratégie de prévention et d’activation dans le régime d’assurance-chômage en Belgique".

Ce prix est une reconnaissance des réformes mises en œuvre progressivement depuis une dizaine d’années dans le régime belge d’assurance-chômage. Parmi d'autres éléments, contribué au fait que la Belgique a jusqu'à présent relativement bien résisté à la crise sur le front du chômage. Ce constat avait d'ailleurs déjà été formulé quelques semaines auparavant par l'OCDE dans son rapport 2013 sur la Belgique.
Selon Eurostat, le taux de chômage est resté relativement stable en Belgique entre 2007 et 2012 alors qu'il a augmenté de près de 50 % en moyenne en Europe. Selon le rapport annuel de l'ONEM, les dépenses de chômage complet en 2012 (1,4 % du PIB) sont aussi au même niveau qu'en 2007.

Parmi les mesures faisant partie de cette stratégie de prévention et d'activation sont repris notamment le régime du chômage temporaire, le régime des titres-services, le plan d'accompagnement et de suivi des demandeurs d'emploi, les différentes mesures d'activation des allocations de chômage ...

A l'occasion de la remise du prix, Georges Carlens, s'est dit très honoré."Ce prix, important au niveau de la sécurité sociale, récompense à la fois les différentes autorités qui ont décidé ces réformes et les institutions qui les ont mises en oeuvre, en particulier l'Office national de l'emploi. Car si les décisions prises sont importantes, leurs implémentation et bonne exécution le sont tout autant".

Le jury a en effet estimé que "cette bonne pratique constitue un excellent exemple de mise en oeuvre efficace par une administration de la sécurité sociale de mesures stratégiques et intégrées visant à réduire le chômage et à prévenir la survenue de problèmes sociaux graves. Elle montre combien il est important d'introduire les changements progressivement et de garantir une coordination adéquate avec les différents ministères et les partenaires sociaux, et met en lumière le rôle que jouent une bonne communication et une promotion efficace dans la réussite des politiques adoptées?.
Georges Carlens y voit donc aussi "une reconnaissance et une valorisation du travail de toutes les équipes de l'Office national de l'emploi à qui il dédie ce prix. C'est aussi un encouragement à poursuivre dans cette voie. Ce prix ne doit surtout pas faire oublier que les défis restent importants sur le front du chômage qui augmente aujourd'hui presque partout en Europe".

Le concours a suscité un total de 56 soumissions de 26 organisations de 17 pays. Le jury a décidé de décerner le prix ex aequo à deux organisations, l'Office national de l'emploi en Belgique et l'Institut national d'assurance contre les accidents du travail en Italie pour leurs bonnes pratiques exemplaires. Le jury a également attribué des certificats de mérite à d'autres bonnes pratiques, dont une seconde introduite par l'Office national de l'emploi et relative au "Datamatching et datamining pour prévenir et détecter la fraude aux prestations de chômage en Belgique".

Cherchez un bureau de l'ONEM