Commentaires

En décembre 2018, 1.586 travailleurs (+13,29% par rapport au mois de décembre 2017) issus d’une des 297 entreprises déclarées en faillite (+10,82% par rapport au mois de décembre 2017), ont perdu leur emploi à la suite de cette faillite.

Les faillites les plus marquantes durant le mois de décembre 2018 sont les suivantes :

Entreprise

Secteur

Siège social

Nombre d'emplois perdus

VLM AIRLINES

Transport et communications

Brabant flamand

89

BENIMMO BELGIUM

Commerce, banques et assurances

Bruxelles

61

NIDA-EXPRESS

Transport et communications

Limbourg

53

M.P.T

Construction

Liège

52

VOICULESCU LUCIAN (210)

Services

Brabant flamand

41

BEL CONSTRUCT

Construction

Bruxelles

32

GOSSELIES HOSES PRODUCTION

Industrie manufacturière

Hainaut

31

HVAC TECHNICS

Construction

Limbourg

24

ALLEGRIA FOODBAR (017)

Commerce, banques et assurances

Flandre occidentale

23

LES CRUSTACES (017)

Commerce, banques et assurances

Bruxelles

23

Sources : Bases de données ONSS, BCE, Moniteur Belge.

68% des entreprises déclarées en faillite en décembre 2018 occupaient entre 1 et 4 travailleurs.

En terme d’emplois perdus à la suite d’une faillite, les secteurs « commerce, banques et assurances » (147 faillites et 688 emplois perdus), « construction » (60 faillites et 321 emplois perdus) et « services » (43 faillites et 176 emplois perdus) ont été les plus touchés en décembre 2018.

La région flamande est la région la plus touchée en décembre 2018 avec 781 emplois perdus et 128 faillites. La région wallonne compte 106 faillites et 456 emplois perdus. Bruxelles comptabilise à elle seule 63 faillites et 349 personnes licenciées pour cause de faillite.

Anvers a été la province la plus touchée en Flandre avec 194 emplois perdus. En Wallonie, la province de Liège (207 emplois perdus) a connu le plus grand nombre de personnes licenciées suite à la fermeture de leur entreprise. 

Cherchez un bureau de l'ONEM