Vous-êtes ici

Commentaires

En janvier 2021, 993 travailleurs (-49,65% par rapport au mois de janvier 2020) issus d’une des 148 entreprises déclarées en faillite (-55,29% par rapport au mois de janvier 2020), ont perdu leur emploi à la suite de cette faillite.

Les faillites les plus marquantes durant le mois de janvier 2021 sont les suivantes :

Entreprise

Secteur

Siège social

Nombre d'emplois perdus

EUROFROST                              

Transport et communications

Flandre occidentale

45

ETABLISSEMENTS DUVIVIER (026)          

Construction

Namur              

44

WIMA (OOSTENDE) (010)                  

Services

Flandre occidentale

71

TREENITY SOLUTIONS (FAILL 2021)        

Services

Bruxelles          

41

J & N                                  

Construction

Limbourg           

36

ENTREPRISE BONIVER (024)               

Construction

Liège              

33

ACTIF INDUSTRIES INTERNATIONAL         

Industrie manufacturière

Liège              

29

PIOCHEUR                               

Commerce,banques et assurances

Anvers             

29

DELBART                                

Industrie manufacturière

Hainaut            

27

SCIERIE DES CARRIERES DE MAFFLE        

Industrie manufacturière

Hainaut            

26

Sources : Bases de données ONSS, BCE, Moniteur Belge 

64,9% des entreprises déclarées en faillite en janvier 2021 occupaient entre 1 et 4 travailleurs.

En terme d’emplois perdus à la suite d’une faillite, le secteur «commerce, banques et assurances» (66 faillites et 383 emplois perdus), le secteur de la construction (35 faillites et 244 emplois perdus) et le secteur des services (24 faillites et 161 emplois perdus) ont été les plus touchés en janvier 2021.

La Wallonie est la région la plus touchée en janvier 2021 avec 52 faillites et 431 emplois perdus. La Flandre compte 69 faillites et 428 emplois perdus. Bruxelles comptabilise à elle seule 27 faillites et 134 personnes licenciées pour cause de faillite.

La Flandre occidentale (111 emplois perdus) a été la province la plus touché en Flandre. En Wallonie, Namur a connu la plus grande perte d’emplois (122 emplois perdus) suite à une faillite.

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top