Vous-êtes ici

Commentaires

En avril 2022, 1.022 travailleurs (+40,4% par rapport au mois de avril 2021) issus d’une des 166 entreprises déclarées en faillite (+12,2% par rapport au mois de avril 2021), ont perdu leur emploi à la suite de cette faillite.

Les faillites les plus marquantes durant le mois d'avril 2022 sont les suivantes :

Entreprise

Secteur

Siège social

Nombre d'emplois perdus

HAMON THERMAL EUROPE (000)

Services

Brabant wallon

55

ROTHI (017)

Commerce,banques et assurances

Limbourg

42

EFFIBAT

Construction

Hainaut

71

HAMON & CIE (INTERNATIONAL)

Commerce,banques et assurances

Brabant wallon

37

DELTACORP SECURITY SERVICES

Services

Flandre orientale

36

M-EET M-EAT (017)

Commerce,banques et assurances

Anvers

35

FLYER (036)

Industrie manufacturière

Bruxelles

34

ANNABELLES GENT (017)

Commerce,banques et assurances

Flandre orientale

31

WAIS (017)

Commerce,banques et assurances

Anvers

30

DJEP CLEAN

Services

Hainaut

28

Sources : Bases de données ONSS, BCE, Moniteur Belge 

69,3% des entreprises déclarées en faillite en avril 2022 occupaient entre 1 et 4 travailleurs.

En terme d’emplois perdus à la suite d’une faillite, le secteur «commerce, banques et assurances» (85 faillites et 528 emplois perdus), le secteur des services (25 faillites et 215 emplois perdus) et le secteur de la construction (29 faillites et 125 emplois perdus) ont été les plus touchés en avril 2022.

La Flandre compte 100 faillites et 503 emplois perdus en avril 2022. La Wallonie compte 49 faillites et 399 emplois perdus. Bruxelles comptabilise à elle seule 17 faillites et 120 personnes licenciées pour cause de faillite.

Anvers (233 emplois perdus) a été la province la plus touchée en Flandre. En Wallonie, le Hainaut a connu la plus grande perte d’emplois (199 emplois perdus) suite à une faillite.

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top