Les chiffres fédéraux des chômeurs indemnisés - mars 2018

Les chiffres fédéraux des chômeurs indemnisés - mars 2018 (voir texte ci-dessous)

Le chômage indemnisé diminue en mars 2018 sur une base annuelle (1)

En mars 2018, 357.545 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi ont perçu une allocation, soit 20.385 de moins qu'en mars 2017 (- 5,4 %). Ces 357.545 allocataires se répartissent comme suit : 328.516 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 20.604 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps partiel volontaire et 8.425 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi bénéficiant d'un complément d'entreprise.

Selon ces chiffres provisoires de mars 2018, nous recensons 466 chômeurs pour lesquels le droit aux allocations d’insertion a expiré (pour les mois précédents de 2018, il s'agit de 834 personnes).

Le chômage complet diminue sur une base annuelle de façon identique chez les hommes  (- 11.017 unités ou - 5,3 %) que chez les femmes (- 9.368 unités ou - 5,5 %).

Le chômage complet des jeunes (moins de 25 ans) diminue de 14,3 % (- 4.960 unités). Le chômage des 25 à 49 ans diminue aussi : - 6,4 % (- 13.988 unités). Il baisse également dans la classe d'âge des 50 à 59 ans (11,0 % ou - 11.263 unités). Par contre, le nombre de chômeurs de 60 à 65 ans augmente (+ 43,1 % ou + 9.826 unités). Il importe toutefois de tenir compte de la modification réglementaire concernant le relèvement de la limite d'âge pour l'obtention d'une dispense d'inscription comme demandeur d'emploi. En 2018, l’âge minimum pour l’obtention de la dispense a été relevé de 62 à 63 ans.

En mars 2018, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle a diminué dans toutes les régions; de 7,1 % en Région wallonne (- 11.033 unités), de 5,8 % en Région flamande (- 9.169 unités) et de 0,3 % en Région de Bruxelles-Capitale (- 183 unités). En mars 2018, on dénombrait en Région flamande, 147.922 chômeurs complets, en Région wallonne, 145.065 et en Région de Bruxelles-Capitale, 64.558.

À un an d'intervalle, le chômage complet de courte durée (< 1 an) diminue de 7.033 unités (- 5,2 %), celui dont la durée est comprise entre 1 et moins de 2 ans diminue également : - 8.002 unités (- 11,9 %). Le chômage de très longue durée (2 ans et plus) baisse de 5.350 unités  (- 3,1 %).

En mars 2018, on dénombre 35,9 % de chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi au chômage depuis moins d'un an, 16,6 % au chômage entre 1 et moins de 2 ans et 47,5 % au chômage depuis 2 ans et plus.

En mars 2018, le chômage temporaire augmente de 16.990 unités sur base annuelle, soit 14,2 %. Cela résulte des conditions climatiques moins favorables en mars 2018 (9 jours de gel et 19 jours de pluie) par rapport à mars 2017 (0 jours de gel et 10 jours de pluie). Le nombre de travailleurs en chômage temporaire s'élève à 136.962 unités en mars 2018.

Consulter les chiffres statistiques (PDF)


(1) En tant qu’institution fédérale compétente en matière d’assurance-chômage, l’ONEM publie des statistiques sur les chômeurs indemnisés. Ces statistiques sont basées sur les paiements d’allocations de chômage effectués au cours du mois.  

Cherchez un bureau de l'ONEM