Follow us on twitter

Vous-êtes ici

Partager

Le chômage temporaire corona : solidarité et procédures simplifiées, mais les contrôles continuent

30-03-2020

En cette période de crise résultant du Coronavirus, l'ONEM, en collaboration avec les organismes de paiement, met tout en oeuvre pour que les allocations de chômage temporaire soient versées le plus rapidement possible aux travailleurs touchés par cette crise.

 En cette période, les procédures simplifiées doivent garantir le bon déroulement des paiements. La solidarité est donc plus importante que jamais et requiert l'absence d'abus.

Toutefois, l’ONEM poursuit la surveillance et la lutte contre la fraude. A l’aide notamment de croisements de bases de données, l’Office effectuera des contrôles et examinera si des abus et des mécanismes de fraude, pouvant donner lieu à l’octroi indu d’allocations de chômage temporaire, sont mis en place.

En cas de connaissance ou de soupçon sérieux de fraude, tout citoyen, entreprise ou organisation peut également déposer une plainte auprès du Point de contact pour une concurrence loyale (https://www.pointdecontactfraudesociale.belgique.be/(link is external)). Ce Point de contact a également été adapté et propose maintenant un formulaire temporaire pour les infractions relatives aux mesures prises contre le coronavirus, y compris les infractions relatives au chômage temporaire.

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top