Follow us on twitter

Vous-êtes ici

Partager

L’ONEM publie un nouveau spotlight et une nouvelle étude

17-07-2019

L’ONEM publie régulièrement des études et des analyses « spotlights » qui mettent en lumière une thématique liée aux activités de l’ONEM. Dernièrement, un spotlight consacré à la saisie d’allocations de chômage et une étude relative à la limitation du droit aux allocations d’insertion ont été publiés.

La saisie d’allocations de chômage

L’ONEM peut saisir une allocation de chômage, soit à la demande du chômeur  lui-même (saisie volontaire), soit lorsque la saisie est imposée par une procédure judiciaire ou administrative (saisie forcée). 

Le nouveau spotlight décrit l'évolution des saisies et les résultats obtenus pour la période d'octobre 2017 à septembre 2018.

Consultez l’entièreté du spotlight via ce lien.

La limitation du droit aux allocations d'insertion

En juin 2017, l'ONEM a publié une étude sur l' "Impact de la limitation du droit aux allocations d'insertion". Cette évaluation portait sur l'un des principaux aspects de la réforme de l'allocation d'attente vers l'allocation d'insertion, à savoir le fait que le droit à ces allocations a été limité à une période de maximum 36 mois (pour les chômeurs cohabitants) ou à 36 mois après l'âge de 30 ans (pour les autres catégories familiales).

La publication de juin 2017 se limitait aux résultats pour l'année 2015, soit la première année où la fin du droit pouvait, éventuellement, être atteinte. Pour cette raison, et du fait de l'impact important de cette réforme sur la population concernée, l'ONEM constate que, même après l'apparition de l'analyse mentionnée, il y a encore et toujours une forte demande d'informations concernant les cas ultérieurs de fin de droit.

La nouvelle publication examine ce que deviennent les personnes qui ont atteint la fin de leur droit à une allocation d'insertion en 2017. Dorénavant, nous pouvons également examiner dans quelle mesure ils font appel au CPAS pour un revenu d'intégration, grâce aux nouvelles données de la Banque Carrefour de la sécurité sociale.

L'intégralité de l'étude est disponible via ce lien.

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top