Vous-êtes ici

Que doit attester le médecin traitant ?

Dans le secteur privé et pour le personnel des administrations locales et provinciales, l’attestation du médecin traitant doit faire apparaître que les besoins en matière de soins requièrent effectivement une interruption complète, une diminution d’un 1/5 ou de la moitié, à côté de l’éventuelle assistance professionnelle dont le patient peut bénéficier lorsque le congé pour assistance médicale est demandé pour un bénéficiaire autre que son enfant mineur gravement malade, un enfant mineur gravement malade membre du ménage ou son enfant mineur hospitalisé,

Dans les autres secteurs, l’attestation du médecin traitant du patient doit indiquer que le travailleur est disposé à assister ou donner des soins au patient gravement malade.

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top