Vous-êtes ici

Quelle est la procédure à suivre pour demander une interruption de carrière ou une réduction de prestations ?

À l'égard de l'employeur

Vous devez avertir votre employeur à l’avance dans un délai qui varie selon le type d’interruption. L’avertissement doit être réalisé par lettre recommandée ou par la remise d’un écrit (dont le double est signé par l’employeur pour accusé de réception). Vous devez y indiquer le type d’interruption de carrière (congé parental, congé pour assistance médicale, crédit-temps…), la fraction envisagée (complète, 1/2 temps, 1/5 temps, 1/10 temps) ainsi que la date de début et de fin de celle-ci.

En ce qui concerne le crédit-temps, vous devez joindre à cet avertissement une attestation des périodes d’interruption complète ou partielle auxquelles vous pouvez encore prétendre en fonction des périodes déjà prises. Vous pouvez demander cette attestation via l’application « BreakatWork » : Dossier interruption de carrière et crédit-temps (citoyen).

À l'égard de l'ONEM

Lorsque l'employeur vous a accordé l'interruption demandée, vous pouvez introduire votre demande, de préférence de manière électronique (plus rapide et plus écologique). C’est l’employeur qui devra d'abord compléter sa partie. Ensuite, vous devrez compléter votre partie et renvoyer la demande via le service en ligne : Dossier interruption de carrière et crédit-temps (citoyen). Vous recevez la décision de l’ONEM dans votre e-Box.

Si la demande électronique n’est pas possible, vous pouvez l’introduire au moyen d'un formulaire disponible sur ce site.

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top