Vous-êtes ici

Comment calculer les 25 ans de passé professionnel ?

Par année civile, un maximum de 313 jours de travail salarié ou assimilé peut être pris en compte.

Le travail à temps partiel est également pris en compte, en convertissant les heures de travail en journées de travail.  Pour cela, il faut utiliser la formule : nombre d’heures de travail et d’heures assimilées  X  6  /  l’horaire de travail à temps plein.

Pour effectuer le calcul, le nombre total de jours de travail salarié ou assimilé, depuis le début de la carrière jusqu’au jour de la demande écrite de crédit-temps transmise à l’employeur, doit être additionné.  Le total obtenu divisé par 312, donne le nombre d’années de passé professionnel en tant que salarié. 

En d’autres termes, le nombre de journées de travail et de journées assimilées doit être au moins égal à 25 ans X 312 jours, c’est-à-dire 7800 jours.

Le travail effectué à l'étranger n’est pris en considération que dans les limites définies par la réglementation du chômage.

Cela signifie que ce sont les conventions bilatérales et internationales qui déterminent les conditions sous lesquelles des périodes d’occupation à l’étranger pourraient être prises en considération.  Dès lors, à quelques exceptions près, aucune période d’occupation dans les pays en dehors de l’Espace économique européen ne peut être pris en compte.

Top