Follow us on twitter

Vous-êtes ici

Partager

Prime supplémentaire pour les chômeurs temporaires de longue durée - Chômage temporaire dû à la crise du COVID-19

18-12-2020

Le gouvernement fédéral prévoit une prime pour les personnes qui bénéficient d’allocations de chômage temporaire depuis plus de deux mois.

Quelles sont les conditions ?

Si, dans la période de mars 2020 à novembre 2020 inclus, vous avez bénéficié au total d’au moins 53 allocations de chômage temporaire pour force majeure en raison du coronavirus ou pour causes économiques, vous avez droit à cette prime.

Important !

La force majeure ne peut pas être la conséquence de votre inaptitude au travail. Un travailleur qui était malade durant son occupation, qui a été reconnu apte au travail par le médecin-conseil de la mutuelle et qui perçoit, entre-temps, des allocations de chômage temporaire de l’ONEM, n’a pas droit à ce supplément.

Quel est le montant de la prime ?

Cette prime s’élève à 10 euros par allocation, avec un minimum de 150 euros. Si vous avez perçu des demi-allocations en tant que travailleur à temps partiel volontaire, la prime s’élève à 5 euros par demi-allocation, avec un minimum de 75 euros.

Le montant de la prime est obtenu en effectuant le calcul suivant : (X – 52) x 10 (ou x 5 si vous avez perçu des demi-allocations). X = le nombre total d’allocations ou de demi-allocations perçues en tant que chômeur temporaire pour force majeure en raison du coronavirus ou pour causes économiques, dans la période de mars 2020 à novembre 2020 inclus.

En résumé :

  • Si, dans la période de mars 2020 à novembre 2020 inclus, vous avez bénéficié de moins de 53 allocations de chômage temporaire, vous n’avez pas droit à la prime.
  • Si vous avez perçu entre 53 et 67 allocations, vous avez droit à 150 € brut.
  • À partir de 68 allocations perçues, vous avez droit au montant minimum de 150 € et à 10 € par allocation perçue au-delà de la limite de 67 jours.

Quelle est la procédure à suivre et quand recevrez-vous la prime ?

La prime est payée automatiquement par votre organisme de paiement. Vous ne devez entreprendre aucune démarche.

Vous recevrez peut-être déjà en décembre 2020 une première partie de la prime, calculée sur la base des allocations de chômage temporaire qui vous ont déjà été payées pour les mois de mars 2020 à octobre 2020 inclus.

Lorsque l’ONEM aura vérifié tous les paiements de l’organisme de paiement pour les mois de mars 2020 à novembre 2020 inclus, vous recevrez une seconde partie pour autant qu’un solde n’ait pas encore été payé. Ce second versement pourra se faire, au plus tôt, dans le courant des mois de mai/juin 2021. 

Cherchez un bureau de l'ONEM

Top